Bois Energie 66

 

Les Pyrénées-Orientales passent le cap des 100 chaufferies automatiques au bois !

Dans la continuité d’une dynamique engagée depuis plusieurs années, l’exercice 2017 est un bon cru!

Avec six nouvelles chaufferies automatiques au bois collectives, le total s’élève donc à cent unités en fonctionnement sur le territoire, soit plus de 56 MW bois et une consommation potentielle de 51 000 tonnes par an, tous combustibles confondus (bois déchiqueté et granulés).

A l’image des nouvelles installations mises en service courant 2017, le territoire se caractérise par une grande diversité, avec une implication des maîtres d’ouvrages publics comme privés et un large panel de bâtiments équipés :

- 10 réseaux de chaleur

- 30 établissements scolaires

- 15 établissements médico-sociaux

- 30 établissements touristiques ou résidentiels

- 8 serres agricoles

- 1 installation industrielle BCIAT *

* BCIAT : Biomasse Chaleur Industrie Agriculture Tertiaire

Les nouvelles chaufferies automatiques au bois mises en service en 2017 sont :

- Collège Paul Langevin à Elne (Département des Pyrénées-Orientales) = 250 kW, 200 tonnes/an de plaquettes forestières à 30% d’humidité

- Maison forestière à La Cabanasse (Office National des Forêts) = 48 kW, 22 tonnes/an de granulés

- EHPAD « El Cant dels Ocells » à Prats de Mollo = 150 kW, 143 tonnes/an de plaquettes forestières à 30% d’humidité

- Lycée Charles Renouvier à Prades (Région Occitanie) = 2 * 400 kW, 425 tonnes/an de plaquettes forestières à 30% d’humidité

- Lycée Alfred Sauvy à Villelongue-Dels-Monts (Région Occitanie) = 2 * 300 kW, 370 tonnes/an de plaquettes forestières à 30% d’humidité

- Réseau de chaleur communal de Maureillas-Las-Illas = 60 kW, 20 tonnes/an de plaquettes forestières à 30% d’humidité

 

 

Newsletter
DECEMBRE 2017

 

 

 

 

 

 

 

Un projet > 1000 tep/an ?

L’ADEME a lancé un nouvel appel à projets destiné aux entreprises pour poursuivre le développement des projets de production de chaleur à partir de biomasse et sa date butoir est fixée au 31/01/2018 pour les projets >1000 tep/an.

Avec le renforcement des dispositifs de soutien et la perspective d'un marché du carbone renforcé, les entreprises ont intérêt à étudier les solutions alternatives dès maintenant.

Dans le cadre du Fonds Chaleur, l’ADEME a mis en place pour les entreprises un portail unique pour le dépôt des projets biomasse dès 100 tep/an (1 163 MWh/an) : https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/ENERGIEBIO2017-76.

Les Directions Régionales de l’ADEME vous accompagnent de l'étude jusqu'à la réalisation de votre projet.

Pour toute information, vous pouvez contacter votre direction régionale ADEME ou envoyer un mail à boisenergie@ademe.fr en indiquant en objet « Biomasse Energie et Entreprises ».

Pour plus d'informations :

- Communiqué de presse : http://presse.ademe.fr/2017/09/appel-a-projets-production-de-chaleur-renouvelable-a-partir-de-la-biomasse-fonds-chaleur.html

- Plaquette « Et si vous passiez à la biomasse ? » : http://www.ademe.fr/production-chaleur-entreprises-si-passiez-a-biomasse.

 

La forêt, vers une filière bois dynamique

 

L'accent Catalan, magazine du Département des Pyrénées-Orientales, n°103 consacre son dossier à "La montagne, un territoire d'avenir" avec évidemment un article faisant le point sur la filière départementale du bois-énergie.

Pour rappel, Bois Energie 66 a toujours pu compter sur le soutien du Département des Pyrénées-Orientales, et ce dès le début de l'association en 1996, en répondant au premier appel à projet du Ministère de l'Industrie pour la création du "Plan Bois Energie et Développement Local".

Pour lire l'article "La forêt, vers une filière bois dynamique".

 

   

Zoom sur...

 

Réseau de chaleur communal, Maureillas Las Illas

Mise en service: Décembre 2017

Marque: HARGASSNER, 60 kW

Capacité utile silo: Hors-sol de 20 m3

Livraison: Trémie avec vis sans fin

Type de combustible: Plaquettes forestières

Consommation: 20 tonnes prévues

Fournisseur: La Communauté de La Roche d'Or

ENERGAIA 2017

Soutenu par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, organisé par Montpellier Events et labellisé COP22, le Forum des énergies EnerGaïa accompagne depuis 10 ans la filière des énergies renouvelables. En 2017, le Forum EnerGaïa s'est tenu au Parc des Expositions de Montpellier les 13 et 14 décembre.

Evénement annuel dédié aux professionnels de la filière des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, le Forum EnerGaïa met l’accent sur plusieurs aspects majeurs liés à la transition énergétique.

A la fois Forum intégrant un cycle de conférences et de tables rondes abordant les nouveaux enjeux du marché, et convention d’affaires avec l’organisation de plus de 150 rendez-vous B to B ciblés, le Forum EnerGaïa conforte son positionnement de rendez-vous majeur des professionnels la filière des énergies renouvelables dans le Grand Sud.

L’après-midi de la première journée, les 2èmes Assises Régionales de l’Energie, organisées par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, ont constitué un temps privilégié de la concertation sur la stratégie Région à énergie positive (REPOS) et ont présenté les grands axes de sa feuille de route vers un territoire 100 % énergie positive à l’horizon 2050.

Vous trouverez ici le communiqué de presse d'EnerGaïa 2017 et là le lien vers leur site internet.

 

 

Formation : Combustion du granulé de bois.

Cette formation, organisée par Propellet en partenariat avec RAGT Energie, s'est déroulé le mercredi 6 décembre à Paris (11°), dédiée à tous les professionnels de la filière : installateurs, fournisseurs de granulé, d’équipements de chauffage au granulé, bureaux d’études.

La formation assurée par Vincent Naudy, ingénieur chargé de recherche chez RAGT Energie, a pour objectif de faire connaître les conditions d’une bonne combustion du granulé de bois.

Vous trouverez ici le programme de cette journée.

L'Occitanie et les coopératives citoyennes : l'engagement se confirme !

Le journal Midilibre consacre aujourd'hui son dossier à "Ces citoyens [qui] veulent produirent eux-même notre électricité" en Occitanie, déjà inscrite dans la démarche de Région à énergie positive (REPos).

Petit tour d'horizon de différentes initiatives qui en augurent de nombreuses autres, avec, cette année encore, le nouvel Appel à Projets Régional "Energies Renouvelables Coopératives et Citoyennes" lancée par la Région Occitanie en partenariat avec l'ADEME.

 

 

BE66_partenaires EUROPE (FEDER) REGION ADEME CD66

ENERGIEBIO 2017, nouvel Appel à projets !

Grâce au Fond Chaleur, l'ADEME donne aux entreprises et collectivités les moyens de sortir de leur dépendance aux énergies fossiles en proposant une solution économique, écologique, durable et locale, la biomasse, pour une production de chaleur verte.

Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, l'ADEME et le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire ont lancé un nouvel Appel à projets national, ENERGIEBIO 2017, à l'attention des entreprises des secteurs industriel, agricole et tertiaire privé, pour une production d'énergie issue de biomasse, couplée ou non à d'autres énergies renouvelables, supérieure à 100 tep/an.

Pour accéder aux modalités de candidature, allez sur le site de l'ADEME.

Les candidatures devront être déposées en ligne sur la plateforme ADEME-Appels à projets, en précisant la taille de l'installation, les modalités d'instruction différant à partir de 1 000 tep/an.

Si vous êtes susceptible de déposer votre candidature dans le cadre de cet AAP, nous vous invitons à prendre contact avec nous, soit par téléphone au 04.68.05.05.51, soit par mail sur bois.energie66@wanadoo.fr , afin d'être accompagnés au mieux dans vos démarches.

 

 

 

 

 

Le Syndicat Français des Chaudiéristes Biomasse est né !

Le 22 septembre dernier, les 17 chaudiéristes biomasse, représentant 80% du marché français, se sont regroupés en syndicat afin de promouvoir le chauffage central au bois de petites et moyennes puissances dans le domestique, collectif et tertiaire.

La chaleur issue de la biomasse représente plus de 60% de la chaleur renouvelable en France (90% de cette chaleur bois est produite par le secteur domestique). Elle est indispensable à la France pour atteindre ses objectifs en matière d’énergie renouvelable et de réduction des émissions de GES. Générée par des chaudières performantes, elle garantit un air de qualité.

Le SFCB a été créé pour accompagner et conseiller la mise en oeuvre de politiques énergétiques cohérentes et efficaces afin d’assurer le développement du chauffage central bois en France.

Ci-dessous quelques-unes des mesures proposées :

- La mise en place de mesures incitatives différenciées qui favorisent la vraie chaleur renouvelable (bois et solaire),

- Une meilleure prise en compte de l’énergie bois dans les outils de calculs règlementaires et les outils de calcul utilisés pour l’attribution des aides de l’ANAH,

- L’augmentation du fonds chaleur, la simplification des démarches administratives, particulièrement sur les plus petites puissances

- La mise en place d’aides favorables au chauffage central au bois performant sur les zones concernées par des Plans de Protection de l’Atmosphère (PPA).

- La mise en place d’une prime à la casse sur les chaudières bois de plus de 15 ans pour favoriser le renouvellement par des chaudières plus performantes et plus propres.

A noter que les quelques 10 000 chaudières bois (bûches, granulés, bois déchiqueté) vendues en 2016 dans le marché domestique vont permettre aux utilisateurs de gagner en pouvoir d’achat grâce à une énergie bon marché, de créer de l’emploi local et d’économiser pendant les 20 prochaines années 1 200 000 t de C02 par an.

 

 

     

Pour tous renseignements veuillez nous contacter au 04 68 05 05 51 ou
par mail bois.energie66@wanadoo.fr

Si vous ne désirez plus recevoir notre newsletter, veuillez cliquer ici